Après le métier d’affichiste avec Laurent Lufroy (2017), place à la musique de films. Pour rendre hommage à cet art à la croisée de deux mondes, le Festival 2 Valenciennes a choisi un prodige en la matière : Gabriel Yared. Membre du Jury du Festival de Cannes 2017 présidé par Pedro Almodovar.


Dès sa plus tendre enfance, les notes de musique et le solfège deviennent pour Gabriel Yared un alphabet aussi naturel que l’abécédaire. S’il a bénéficié, tardivement, d’un enseignement plus académique au contact de grands maîtres, il reste profondément un autodidacte fervent, toujours à la recherche d’un idéal musical ouvert à toutes les musiques.

Orchestrateur producteur reconnu, il collabore avec les plus grands noms de la variété française de l’époque (Gilbert Bécaud, Charles Aznavour, Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, Michel Jonasz, Françoise Hardy…). Il compose aussi pour la danse : à leur tour, plusieurs chorégraphes (Carolyn Carlson, Roland Petit, Wayne Mac Gregor…) lui ont déjà confié l’écriture de la musique de leur ballet.

Depuis 1980 il consacre l’essentiel de son activité à la composition de musiques de films -plus d’une centaine à ce jour- dont plusieurs lui ont valu de prestigieuses récompenses.  En 1997 sa notoriété s’impose au niveau international : il obtient, entre autres, un Oscar, un Golden Globe, un Grammy Award pour la musique du film Le Patient Anglais d’Anthony Minghella.

« Rien ne me préparait à devenir un compositeur de musique de films », raconte-il avec amusement. Pourtant, depuis  près de quarante ans, Gabriel Yared ne cesse de surprendre par la richesse créative de son style, magnifiant les images de grands réalisateurs tels que Jean-Luc Godard, Robert Altman, Jean-Jacques Beineix, Jean-Jacques Annaud ou Xavier Dolan…

 

2 évènements spéciaux autour de Gabriel Yared :

  • Hommage à Gabriel Yared au Gaumont Valenciennes le jeudi 22 mars à 20h en présence d’invités
  • Concert-hommage au Gaumont Valenciennes le vendredi 23 mars à 19h, par les élèves du Conservatoire de Valenciennes, suivi d’un film

© Photo Gabriel Yared : L. Koffel

© Pour le conservatoire : Thomas Douvry


Articles qui vous intéresseront